12 avril 2022

Avec Tony, la vie redémarre sans cesse

By In Portrait

Vous doutiez-vous qu’à Saint-Malo, sous l’esplanade Saint-Vincent, se déroulait une joyeuse vie souterraine ? Ici, les voitures ne se contentent pas d’entrer et sortir, comme dans un vulgaire parking. Ici, on sait recevoir et il s’en passe, des choses…Descendez, Tony va nous raconter.

Présentation– « Je travaille dans ce parking de 480 places depuis son ouverture en 2009. Je suis agent d’exploitation. Un gardien, comme on disait avant. Avec mon collègue Aurélien, je m’assure que tout fonctionne, des ascenseurs aux équipements de sécurité. Je nettoie, j’entretiens les 4 étages. J’aime quand mon parking est propre. Et j’accueille. »

Bienvenue– « On est les premiers Malouins que les vacanciers rencontrent en arrivant. Leurs questions sont toujours les mêmes : « Où est la mer ? » « Y’a des plages à côté ? » Et puis aussi « Vous connaissez l’hôtel untel ? » « Est-ce que le parking est inondé pendant les grandes marées ? » Quand les gens ont pris une réservation pour plusieurs jours, on finit par les connaître. On les salue lorsqu’ils vont et viennent, on leur conseille de sortir de Saint-Malo pour aller visiter Cancale ou Saint-Briac. Ils sont contents, viennent dire au revoir avant de repartir chez eux. Certains nous disent qu’ils sont revenus stationner ici parce qu’ils avaient apprécié la façon dont on les avait accueillis lors de leur précédente visite. » 

Zenitude.- « En saison et lors des beaux week-ends, les voitures arrivent par vagues. Ça peut bloquer à l’entrée ou à la sortie, et l’énervement peut vite monter. On est là pour calmer le jeu. On va voir les conducteurs, on leur explique avec le sourire que ça ne va pas durer, qu’ils auront de la place, qu’ils sont en vacances et que la vie est belle. Quand on parle aux gens, ça fait retomber le soufflé. On a été formés pour gérer et désamorcer les tensions. »

Oups ! – « Un monsieur embêté m’interpelle : « Je ne comprends pas, je n’arrive pas à ouvrir ma voiture avec mon boîtier ! » « Vous avez vérifié votre pile? » « Oui, elle fonctionne, le voyant s’allume. » « Je viens avec vous, on va voir ce qu’on peut faire. Avez-vous essayé de déverrouiller avec votre clé ? » C’est là qu’il s’est aperçu que la Renault qu’il essayait d’ouvrir depuis un bon moment n’était pas la sienne. »

Têtu. – « Y’a un problème là, la borne de paiement n’accepte pas mon ticket ! » « C’est normal monsieur, vous essayez d’insérer un ticket du parking du Mont Saint-Michel. Regardez, c’est écrit dessus. » « Je vous assure que c’est bien ce ticket que j’ai reçu à l’entrée du parking ! »

Appliqué.- « Devant la borne de paiement, un monsieur britannique d’un certain âge, très classe, très calme, s’appliquait à plier un billet en 2, puis 4, puis 8…Il y a passé un bon moment. Je l’ai arrêté juste avant qu’il introduise son billet bien aplati dans le lecteur bancaire. » 

Technologie.– Louer une Tesla, c’est top. Être obligé de faire appel à un dépanneur pour la sortir d’un parking souterrain, ça l’est moins. « La voiture ne se déverrouillait qu’avec une application sur smartphone. Elle était stationnée au -4, où il y a peu de réseau. On n’a pas eu le choix. »

Solidarité.- « Monsieur, il y a un chien enfermé dans une voiture, il a chaud, il faut faire quelque chose ! » Rapidement, 2, 5, 10, 20 personnes se sont regroupées autour de la camionnette garée à un des étages. Police municipale et nationale ont été appelées, au cas où il aurait fallu casser la vitre. On a réussi à la faire coulisser et à sortir non pas un mais trois chiens assoiffés. Tout le monde était super content, ça a été un beau moment. »

Grand huit.« Monsieur, je n’arrive pas à sortir ma voiture du parking… » « Comment ça vous n’arrivez pas à sortir madame ? » « Je reviens toujours au même endroit ! » La dame était stationnée au -3 et au lieu de suivre les indications de sortie, elle empruntait systématiquement la rampe qu’elle trouvait devant elle : elle passait donc du -3 au -2, puis redescendait au -3, puis remontait au -2, puis redescendait au -3… »

Oubli ?« Monsieur, mon mari est parti chercher notre voiture et doit me récupérer à la sortie du parking mais il n’est toujours pas là… Est-ce qu’il y a d’autres sorties ? » « Non, madame, c’est la seule. » « Je vais l’attendre alors. » Elle a attendu, attendu… « Vous ne pouvez pas appeler votre mari ? » « Mon sac et mon téléphone sont dans la voiture. » « Vous connaissez le n° de portable de votre époux ? Je vais l’appeler. » Le mari était sorti du parking, et en route. Il a dit qu’il ne s’était pas aperçu que sa femme n’était pas dans la voiture. »

En force. – « Une grand-mère s’est retrouvée par erreur dans la rampe d’accès au parking. Elle a voulu repartir mais au lieu de prendre un ticket, qui aurait été gratuit, et de ressortir, elle a essayé de passer par-dessus le terre-plein central, qui est infranchissable. Elle était paniquée. Je l’ai calmée, rassurée, lui ai pris un ticket et l’ai aidée à ressortir du parking. »

Refuge.- « On a eu pendant plusieurs jours un pensionnaire à l’accueil, un lapin en peluche trouvé dans les étages. Il est resté avec nous jusqu’à ce qu’on reçoive un appel d’une maman à la recherche du doudou de sa fille inconsolable. On a fait une heureuse ce jour-là. »

Belles rencontres.- « Je suis passionné de mécanique et de belles voitures. Alors quand on accueille une Ferrari, une Lamborghini, des véhicules anciens, je prends le temps de discuter avec leurs propriétaires. Ça les rassure de savoir leurs voitures à l’abri, et qu’on garde un œil sur elles. »

Ange-gardien.« Tony, c’est plus qu’un gardien de parking : c’est le gardien de nos voitures », affirme Morgan, commerçant abonné. « C’est sympa de pouvoir discuter avec lui de notre passion commune pour les beaux engins; et c’est rassurant de savoir nos voitures en sécurité. Il a une autre qualité : il donne le sourire aux visiteurs qui stationnent dans son parking. Des gens contents, c’est bien pour la ville et pour le commerce. C’est simple, il a l’esprit commerçant. »

Texte : Béatrice Ercksen – Photos : © Gérard Cazade

Parking Q-Park, esplanade Saint-Vincent, Saint-Malo

www. q-park.fr

Ce portrait vous a plu? Pour ne pas manquer la publication des portraits à venir, abonnez-vous gratuitement à ce blog.

2 commentaires
  1. Yves Marin 12 avril 2022

    Bonsoir Béatrice
    Belle histoire que celle de Tony qui est passionné par son métier et permet aux usagers du parking d’être
    sereins pendant leur visite de St Malo.
    Merci pour ce récit et bon courage aux gardiens .
    Yves

    Reply
    • beatrice 13 avril 2022

      Bonjour Yves, c’est vrai qu’il est sympa et appliqué notre gardien. Comme vous!
      Au plaisir de vous rencontrer, sur le port ou ailleurs

      Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.