18 mai 2021

Escapade joyeuse en temps de dépression

By In Portrait

Nous vivons des temps bien sombres. Le moral est dans les chaussettes, même si on nous annonce des temps meilleurs et un été en sandales. Pourtant, dans cette triste époque, on a appris des choses, des choses à garder, car elles pourront resservir en cas de rechute : des résistants sont apparus! Leurs éclats de rire ont percé la chape de plomb qui nous étouffait ; les trous qu’ils provoquent laissent passer le soleil. Et ça pourrait nous être encore vachement utile.

En ce mois d’avril 2021 où les réunions de plus de 6 personnes sont interdites et où le monde s’est rétréci pour ne plus faire que 10 km, un camping-car stationné sur le port du Vivier-sur-mer accueille 3 de ces résistants modernes. À son bord Jacqueline, Gisèle et Jean-Yves, 228 ans à eux 3.

Quelques jours avant cette journée printanière, Jacqueline a téléphoné à sa copine Gisèle. Le téléphone, en cette période de confinement, est le seul lien qui leur reste : la première vit à Saint-Benoît-des-Ondes, la seconde à Dol-de-Bretagne, en dehors du périmètre autorisé. Impossible de se voir à l’envi, comme elles en ont l’habitude. Et ça leur manque : se retrouver, bavarder, se promener, rire surtout, elles cultivent ça depuis presque 60 ans et leur coup de foudre amical en 1961 sur les bancs du collège Notre-Dame, à Dol. Elles ont grandi, se sont mariées avec Francis, pour Jacqueline, et Jean-Yves, pour Gisèle, sont devenues mères puis grands-mères, ont partagé les beaux et douloureux moments de la vie, comme la disparition de Francis, sans que leur amitié pâlisse. En septembre 1968, elles ont même accouché à 4 heures d’intervalle ! Arrivée la première à la clinique Sainte-Marie, à Saint-Malo, Gisèle a réclamé une chambre double “avec un lit pour ma copine”, certaine que Jacqueline n’allait pas tarder. Elle avait raison. Patricia, la fille des Dolois, est née le 9 septembre à 22h30. Christophe, le fils des Malouins, a vu le jour le 10 septembre à 2h30.

Alors ne plus se voir, non, franchement, ce n’est pas concevable, d’autant qu’elles et Jean-Yves sont vaccinés contre la Covid 19.

C’est Jacquotte qui a eu l’idée, rit Gisèle. Elle m’a dit : “et si on se retrouvait à mi-chemin pour déjeuner dans votre camping-car?” “On ne pouvait pas dépasser les 10km, soit, poursuit Jacqueline, mais rien n’interdisait de couper la poire en 2 pour se voir!”

Le restaurant ambulant s’est installé au Vivier, à 7 km de Dol et 6 de Saint-Benoît. “Ça été une bouffée d’oxygène, qui nous a fait rire comme des ados”, sourit Jacqueline. Des ados qui ne se refusent rien… Au menu, champagne et petits fours, langoustines mayo, paupiettes, fromage et mille-feuille. “Il fallait quand même marquer le coup”, explique Gisèle. Car les convives fêtaient un anniversaire -celui de Jacqueline-, mais aussi -surtout?- l’amitié, les bons moments et la vie qui continue malgré la Covid.

Les 3 amis ont trouvé ça très bien. À tel point qu’ils ont décidé de remettre le couvert 15 jours après, à Saint-Benoît cette fois-ci (“on a appris entre-temps que les 10 km à ne pas dépasser se mesuraient à vol d’oiseau, pas par la route…”). Le camping-car s’est arrêté près du moulin, avec Cancale et le Mont Saint-Michel pour horizon. Les copains ont passé la journée ensemble. À 18h50, couvre-feu oblige, Jacqueline est rentrée chez elle. Gisèle et Jean-Yves ont décidé de passer la nuit dans le véhicule, “comme si on était en vacances!” Ils n’étaient pas tout seuls : “deux couples des environs de Chateauneuf –moins de 10 km, on a vérifié!- ont eu la même idée que nous et ont installé leurs 2 camping-cars pas très loin. Ils ont bien fêté leurs retrouvailles. Tellement bien qu’à minuit, ils sont sortis pour pousser la chansonnette. Comme berceuse, on a eu droit à “Clair de lune à Maubeuge!..”

2 commentaires
  1. Captaine R.H.U.M. 19 mai 2021

    Très beaux reportage , bel article , belles photo et belle personnes .
    Histoire émouvante touchante remplis d`amour et d`amitié .
    Belle trouvaille , bravo .

    Reply
    • beatrice 19 mai 2021

      Merci les capitaines! On vous embrasse

      Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.